isotopes-conference.eu

EHPAD : quelle place dans la Silver Économie ?

Le marché de la Silver Économie continue d’évoluer sur sa lancée remarquable depuis maintenant plus d’une décennie. Son chiffre d’affaires a progressé de 92 Md€ en 2013 à environ 139 Md€ en 2020, ce qui traduit son succès auprès des seniors. Rappelons qu’il s’agit du marché des personnes âgées et qui représente une importante opportunité de croissance pour l’économie en général, avec le vieillissement démographique qui ne cesse de s’accentuer.

Les seniors sont de plus en plus nombreux à franchir l’âge de 80 ans, ce qui crée de nouveaux besoins, notamment en termes de prise en charge de la dépendance. D’où la conception de nouveaux produits et services en lien avec la perte d’autonomie, notamment par le biais de la construction d’EHPAD (établissements pour personnes âgées dépendantes) et par l’aménagement du lieu de vie avec le maintien à domicile.

Grandparents, Love, Married, Grandmother

Des demandes de plus en plus exigeantes des seniors

Les attentes évoluent, pas seulement pour les personnes âgées de plus de 80 ans, mais aussi pour les jeunes seniors. Ce, avec des besoins en matière d’épanouissement et d’intégration dans la société, au sein d’un environnement adapté : animations, ateliers, découvertes, sorties, remise en forme, détente, rencontre avec les autres seniors. Ce sont d’ailleurs les principaux plus que proposent la majorité des EHPAD et des résidences seniors. Ainsi, les demandes à y loger ont connu un boom significatif, et les taux de remplissage sont quasiment de 100%, avec des dossiers de demande d’intégration en attente de traitement et de libération de lits.

On assiste ainsi à la sortie de terre de bon nombre de ces établissements afin de répondre à ces demandes croissantes, en plus de la mise en place du système de maintien à domicile.

 

Les EHPAD et leur place dans le marché des seniors

Les EHPAD ne sont pas que des résidences seniors traditionnelles. En étant spécialisés dans la prise en charge de la dépendance, ceux-ci font intervenir de multiples professionnels, aussi bien dans le domaine médical que paramédical. EHPAD et résidences seniors médicalisées sont en effet dotées d’une unité médicale qui fonctionne sous les directives d’un médecin coordonnateur et d’une équipe d’aides-soignants, en plus d’un service d’aide à la personne. Une unité spéciale Alzheimer est également intégrée dans ces établissements. Les besoins par rapport à la dépendance sont sources de création d’emplois. La production de matériels et d’équipements destinés à la prise en charge de la perte d’autonomie s’intensifie également, en plus de ceux d’appareillages de domotique et de dispositif d’assistance. Cela que ce soit au sein de l’EHPAD proprement dit ou dans le cadre du maintien à domicile, selon le souhait du senior.

 

Le maintien à domicile

Rappelons que le maintien à domicile fait appel à l’intelligence artificielle en particulier, et à la sollicitation de plateformes répondant à des exigences très spécifiques. On parle souvent « d’EHPAD hors les murs » qui propose un accompagnement à distance, combiné à une prise en charge en présentiel, c’est-à-dire que le senior bénéficie des mêmes prestations fournies en EHPAD, tout en ayant la possibilité de continuer à vivre à son propre lieu de résidence : aides à la vie quotidienne par les aidants et les professionnels, soins à domicile, coordination des interventions des équipes soignantes. Cela en plus de la sécurisation et de l’adaptation, non seulement du logement, mais aussi de l’environnement immédiat.

Pour conclure, les EHPAD et les résidences seniors ne cessent de mettre en œuvre des solutions innovantes afin de promouvoir le « bien vieillir » et ce, toujours en réponse aux attentes de cette population du troisième et du quatrième âge. L’avenir de ces établissements est donc au beau fixe, de même que la place qu’ils tiennent au sein de la Silver Économie.